Les douleurs de membres inférieurs de l’escrimeur

L’escrime est un sport très latéralisé favorisant le développement d’une posture asymétrique et d’un syndrome de « dyslatéralité ». Sa pratique fait s’exercer des contraintes importantes sur la jambe antérieure et peut causer des microtraumatismes. Ces contraintes sont maximales lors de la phase d’attaque : la fente. La répétition de ces microtraumatismes est responsable de douleurs dans le membre inférieur et dans la hanche et peut notamment déboucher sur des coxarthroses unilatérales précoces.

D’un point de vue ostéopathique, on retrouve un schéma dysfonctionnel «typique » de l’escrimeur, avec en particulier un bassin hypomobile. La prise en charge ostéopathique visant à garantir une bonne mobilité du bassin doit permettre une meilleure adaptation aux forces remontant du membre inférieur et limiter les douleurs voire prévenir la survenue d’une coxarthrose précoce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *